bacterium by Maria Zamchy from the Noun ProjectAprès plusieurs mois de fermeture, les hébergements touristiques requièrent une remise en marche minutieuse. Si chacun pense automatiquement aux aspects liés à la poussière, à l'aération, au désherbage de l'extérieur et autres travaux d'entretien à l'huile de coude, on pense trop peu à la légionellose.

Qu'est-ce que la légionellose ?

Pourtant la légionellose est une maladie avec entre autres des infections pulmonaires dont les conséquences peuvent être tragiques chez des sujets fragiles.
Cette maladie est due à une bactérie qui se développe particulièrement (mais pas uniquement) dans des réseaux d'eau stagnante entre 25 & 45° et qui peut contaminer l'homme par inhalation de gouttelettes d'eau.
Donc, des hébergements qui n'ont pas été utilisés depuis plusieurs mois doivent faire l'objet d'une vigilance particulière lors de leur réouverture pour éviter ce problème sanitaire.

Comment lutter contre la légionelle ?

Qu'il s'agisse d'une location meublée, d'un camping ou de n'importe quel autre type d'hébergement touristique, quelques règles simples s'imposent pour éviter les problèmes.
Parmi les moyens à mettre en oeuvre pour lutter contre cette bactérie :
- Faire couler l'eau froide et l'eau chaude au moins 1 fois par semaine au niveau de tous points d'eau (évier, lavabos, douche, etc.) ou après chaque période de non utilisation prolongée avant de les réutiliser ;
- Surveiller la température de l'eau chaude : elle doit être au moins à 50°C et au plus à 60°C au niveau de l'évier de la cuisine pour être très chaude mais pas "bouillante" ;
- Détartrer et désinfecter régulièrement les embouts de robinetterie (brise-jets, pommeaux de douches, etc.)
Tous les autres détails et conseils auprès de l'Agence Régionale de la Santé et sur la fiche détaillée
FaLang translation system by Faboba