Freeze music 18 webLe Freeze Music arrive le 21 décembre 2018 au Centre des Congrès à Jonzac

Chaque année en décembre, la programmation du Freeze Music réchauffe l'hiver saintongeais.
Cette année la version hivernale du Free Music pose son Phénix de glace au Centre des Congrès à Jonzac le vendredi 21 décembre dès 20h, avec quatre concerts et des DJ sets qui vous feront oublier la grisaille et le froid.

Une groooosse soirée en perspective avec KIKESA, JOSMAN, BIGA*RANX et FRENCH FUSE


Tarif : 18,80 € (frais de location inclus / 17€ hors frais de location)

Billetterie : Office de Tourisme de Jonzac et de Pons
www.freemusic-festival.com ou www.weezevent.com/freezemusic
et dans tous les points de vente habituels.


 

 

 

KIKESA

FZM KIKESAEnfant terrible des années 90, Kikesa s'impose comme un condensé de pop culture et de musique, catalysant ses influences dans un son, un flow et une attitude unique : le nouveau hippie.
Le jeune artiste remet ces idiomes au goût du jour en y apportant la fraîcheur et la verve du hip-hop (scène dans laquelle il excelle depuis plus de 10 ans), sans oublier un sens aigu de l'autodérision, propre à sa génération. A l'aise dans tous les styles et les sonorités, Kikesa ne s'impose aucune limite : de la future bass à la trap music, des bangers fièvreux aux freestyles hip-hop abrasifs, les maîtres mots sont cathartique et hédoniste.
Adepte du DIY, Kikesa marche avec son équipe de touche-à-tout, refusant tout formatage et toute contrainte, il met un point d'honneur à amener sa musique là où on ne l'attends pas forcement.
Laisse toi tenter par l'experience, "le bail est enivrant".

 

 

 

 

JOSMAN

FZM JOSMANA l’heure où le rap tend à s’orienter vers des sonorités plus ouvertes et bénéficie d’un public toujours plus nombreux, Josman fait figure de leader de cette jeune génération totalement décomplexée et hyper productive.
Avec un style, un flow et une authenticité qui marquent dans le paysage rap français, Josman rappe son quotidien. Dans ses textes il est question de weed, d’argent, de femmes, de doutes, de temps qui passe. L’histoire de notre génération, avec les termes de notre génération.
De « Échecs Positifs » à « 000$ » en passant par « Matrix », son public n’a cessé de s’agrandir, lui offrant une visibilité toujours plus importante. Trois premiers projets enchainés qui ont permis à Josman d’asseoir sa crédibilité auprès des médias rap et généralistes et des plateformes de streaming (meilleur espoir du Rap Français 2017).
En septembre, Josman a présenté son tout premier album au public. Un album ‘highly anticipated’, dense, rempli de gimmicks, de pu¬nchlines ravageuses et de titres accrocheurs. Seize tracks de qualité qui montrent que le jeune artiste ne fait rien comme les autres et qu’il ne triche pas.

 

 

 

 

BIGA*RANX

FZM BIGARANXJeune prodige du ragga dub français, BIGA*RANX était parti avec une longueur d’avance en animant des sound-systems dès l’âge de 13 ans. Influencé par la culture jamaïcaine, il ne se contente pas d’écouter ses artistes favoris (Super Cat, Alton Ellis) et décide très tôt de se rendre en Jamaïque où il enregistre ses premiers titres. Entre temps, il découvre aussi les grosses productions hip-hop américaines et en imprègne ses morceaux.
A Londres il découvre la pluralité de la scène électro underground anglo-saxonne : drum’n’bass, dubstep… De plus en plus ouvert musicalement, ses compositions prennent un virage déterminant pour la suite de sa carrière. « Air France Anthem », fruit de sa collaboration avec Joseph Cotton, fait le buzz et dépasse les frontières françaises. Il est plébiscité à l’international et enchaine les concerts de Rome à Madrid, en passant par Montréal, Copenhague, Lisbonne…
Avec « 1988 », son dernier album sorti à l'été 2017, ce n’est rien de moins qu’un genre nouveau qui naît et que BIGA*RANX baptise « Vapor Reggae ». Plus posé, digital, psychédélique et nuageux, l’univers de BIGA*RANX se réinvente pour mieux nous happer. Le titre « Liquid Sunshine » est diffusé sur France Inter et atteint près de 2 million de vues sur Youtube. Si vous n’avez pas encore écouté, c’est le moment !

 

 

 

 

FRENCH FUSE

FZM FRENCHFUSEFrench Fuse est né de la rencontre entre la richesse musicale insoupçonnée du quotidien et la curiosité de deux jeunes musiciens aixois.
L’objectif du duo ? S’amuser en travaillant un vrai morceau à partir d’un launchpad et d’un synthé.
Après avoir composé leur toute première compo « Beep Belt », ils en font une vidéo, font un tour dans leur penderie, en sortent bonnets et lunettes de soleil pour avoir un look déjanté et une identité facilement reconnaissable. En quelques jours, la vidéo postée sur Youtube dépasse les 100 000 vues. French Fuse est né.
Devant ce succès, ils adaptent le concept, trouvent une seconde utilité aux bruits du quotidien en leur donnant une musicalité. Sonnerie du téléphone portable, réveil, tout y passe et à chaque fois, ils font davantage de vues sur les réseaux sociaux et de téléchargements. Leur plus beau coup : « French Pub », une composition gargantuesque réalisée à partir de 35 jingles de pub qui obtient 5 millions de vues en seulement 2 semaines et dépasse les 7 millions au total aujourd’hui.
Leur dernière livraison prend la forme d’une websérie musicale/EP de 5 épisodes intitulés « Quintologie », suivie par plus de 120 000 internautes sur Facebook et 67 000 sur Youtube.
En live, le duo ne se contente pas de pousser des boutons, ils font la seule chose qu'ils savent faire : jouer.

 

 

 

Rendez-vous le 21 décembre 2018 dès 20h00 au Centre des Congrès de Haute Saintonge à Jonzac

57 Avenue Jean Moulin, 17500 Jonzac.

 

La billetterie est proposée au tarif unique de 17€ (hors frais de location soit 18,80€ avec frais de location) à l'Office de Tourisme de Jonzac et de Pons et est disponible sur www.freemusic-festival.com ou www.weezevent.com/freezemusic, et dans tous les points de vente habituels.



FaLang translation system by Faboba

Actualités facebook